Une Yaris remise en forme 

le
0
Toujours produite à Valenciennes, la petite Toyota muscle son style dans l'espoir de séduire une clientèle plus jeune et plus masculine.

(Envoyé spécial à Copenhague)


Oubliées, les rondeurs des deux générations précédentes. La Yaris troisième du nom adopte des lignes tendues. Le style Toyota amorce une profonde mutation. Le nouveau visage de la Yaris constitue un premier indice. Alors que le système japonais est traditionnellement bâti sur des prises de décision collégiales, la responsabilité du design des prochaines Toyota incombera désormais à un seul homme, ce qui ouvre la voie à davantage d'audace. Le style des futures Toyota des segments A, B et C, autrement dit les citadines et les compactes très prisées en Europe, sera validé par Didier Leroy, le président-directeur général de Toyota Motor Europe (TME) et directeur régional de Toyota Motor Corporation (TMC). Présent lors de l'essai, il nous a confié que la remplaçante de l'Auris allait nous surprendre... Dont acte.

En attendant, nous voilà donc devant une Yaris qui a passablement évolué, du moins dans la forme. Sa nouv

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant