Une voie d'approvisionnement du régime à Alep attaquée par l'EI

le
0
    BEYROUTH, 22 février (Reuters) - L'organisation Etat 
islamique a attaqué lundi la principale voie d'approvisionnement 
du régime à Alep permettant de relier Damas, la capitale 
syrienne à la grande ville du nord-ouest du pays. 
    L'Etat islamique a dit avoir capturé un certain nombre de 
villages le long de la route reliant Alep à Damas. Une source 
militaire syrienne a confirmé l'attaque tout en disant qu'elle 
avait été repoussée. 
    "Ils ont essayé d'attaquer cette route, ils ont été 
repoussés et ont essuyé de lourdes pertes", a dit la source.  
    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), 
les forces gouvernementales ont repris un quart des positions 
capturées par les djihadistes. 
    L'Etat islamique, attaqué à la fois par les forces du régime 
et par les combattants kurdes dans le nord de la Syrie, tente de 
reprendre l'initiative sur le terrain. 
    Il a revendiqué dimanche une série d'attentats commis à 
Damas et à Homs dans lesquels 184 personnes ont péri, selon des 
chiffres de l'OSDH.  
    La presse officielle syrienne affirme de son côté que les 
attaques de dimanche ont tué 83 personnes à Damas et 39 à Homs. 
 
 (Lisa Barrington,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant