Une vingtaine de tués dans des frappes saoudiennes au Yémen

le , mis à jour à 16:13
0

SANAA, 9 juin (Reuters) - Une vingtaine de personnes ont été tuées mardi au Yémen dans des frappes aériennes menées par la coalition saoudienne, a-t-on appris de source yéménites. Dans la province de Marib, territoire riche en pétrole situé à l'est de la capitale, Sanaa, neuf combattants chiites Houthis ont perdu la vie dans le bombardement de leurs positions, précise-t-on de même source. Quatre autres ont été tués dans la province d'Ibb (centre). L'agence officielle de presse yéménite, contrôlée par les Houthis, fait état pour sa part de la mort de trois femmes dans un bombardement à Haïdan, dans la province de Saada (nord) que borde la frontière saoudienne. Elle rapporte également que trois autres personnes ont été tuées dans un quartier de Sanaa. L'offensive aérienne a été déclenchée par l'Arabie saoudite et ses alliés sunnites le 26 mars dernier pour tenter d'endiguer la progression des miliciens chiites, que Ryad accuse l'Iran de soutenir. Les bombardements et les tirs d'artillerie de part et d'autre de la frontière yéméno-saoudienne se poursuivent alors que des pourparlers de paix doivent s'ouvrir la semaine prochaine à Genève. (Hadeel Al Sayegh; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant