Une vingtaine de Roms s'inscrivent sur les listes électorales

le
1
Un campement de Roms à Villeurbanne (photo d'illustration).
Un campement de Roms à Villeurbanne (photo d'illustration).

À quelques heures de la clôture des inscriptions sur les listes électorales, vingt-deux Roms se sont présentés à la mairie de Villeurbanne (Rhône) pour solliciter une carte d'électeur. Une inscription prévue par la loi pour tout citoyen européen qui désire voter aux élections municipales et européennes, mais ils seront les premiers Roms en France à bénéficier de ce droit. Leurs cartes électorales devraient arriver avant la mi-mars. Chacun avait consciencieusement préparé son dossier comprenant une photocopie de sa carte d'identité ou de son passeport, un formulaire de demande d'inscription sur les listes pour les municipales, pour les européennes, mais également et surtout une attestation de domiciliation. Depuis trois ans, ces Roms, de nationalité roumaine, sont installés, avec près d'une centaine de leurs compatriotes, dans un campement sauvage planté à Villeurbanne le long du périphérique. Leur village de fortune est organisé, leurs enfants sont scolarisés dans les écoles de la commune, et ils ont ainsi pu obtenir une attestation de domiciliation de l'aide médicale de l'État (AME) fournie par les communes aux sans domicile fixe. Motivés C'est donc avec un document les domiciliant à Villeurbanne que ces vingt-deux Roms se sont présentés à la mairie de Villeurbanne pour déposer leurs dossiers. "Ils ont été très bien reçus", affirme un militant du Mrap qui les a assistés dans leurs démarches. Ces Roms, manifestement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KRIST17 le mardi 7 jan 2014 à 17:51

    assistant du Mrap...? depuis quand aider les gens à toucher AME et à se domicilier sans domicile est une action de lutte contre le racisme ?ha quel beau pays la France....profitez en tant que ça dure.....