Une vingtaine de morts dans les combats au Yémen

le
0

(Actualisé avec frappes aériennes, précisions) ADEN, Yémen, 11 avril (Reuters) - Les frappes aériennes menées par l'Arabie saoudite et ses alliés au Yémen ont ciblé samedi des objectifs houthis tandis que les combats au sol se poursuivaient à Aden dans le sud du pays. Des bâtiments publics et un palais présidentiel utilisés par les chefs houthis à Hodaida, ville portuaire sur la mer Rouge ont été notamment pillonnés. Les combats au sol en cours dans le sud du Yémen ont fait au moins 20 morts parmi les miliciens chiites houthis et deux morts dans le camp adverse, rapportent des habitants. Quinze miliciens houthis ont péri dans l'attaque d'un de leurs convois par des miliciens sudistes dans une zone tribale située à une centaine de kilomètres au nord d'Aden, ont indiqué des habitants. A Aden même, des affrontements à l'arme lourde entre forces houthies et miliciens locaux ont fait cinq morts parmi les chiites et deux morts dans les rangs des milices locales, toujours selon des habitants. Selon la population locale, les forces houthies bombardent des zones civiles et essaie d'avancer dans Taouahi, un des seuls secteurs d'Aden où elles ne sont pas présentes du tout et où se trouvent le palais présidentiel et le port militaire de la ville. Selon les Nations unies, le conflit a fait quelque 600 morts, 2.200 blessés et 100.000 déplacés depuis que l'Arabie saoudite et ses alliés ont lancé une campagne de raids aériens contre les Houthis le 26 mars. (Mohamed Mukashaf; Jean-Stéphane Brosse et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant