Une ville à l'amende pour avoir réduit sa consommation de gaz !

le
9
Une ville à l'amende pour avoir réduit sa consommation de gaz !
Une ville à l'amende pour avoir réduit sa consommation de gaz !

« Cela va à l'encontre du bon sens et des efforts que nous faisons. » Sylvain Tanguy, le maire PS du Plessis-Pâté (Essonne), est incrédule face à la facture salée que GDF Suez lui a adressée. Pour l'école Léon-Blum fraîchement rénovée, GDF Suez a facturé à la ville 5 985 € de gaz, dont 4 824 € de pénalité. Une sanction pour n'avoir pas... suffisamment consommé en 2014 !

« Ils nous ont dit que dans le contrat que nous avions signé en 1992, il y a vingt-trois ans, nous nous étions engagés à consommer 334 500 kWh par an. Grâce à la nouvelle isolation de l'école, nous n'avons eu besoin que de 89 856 kWh, reprend l'élu de cette commune de 4 000 habitants particulièrement active en matière de développement durable. Ce contrat, on ne l'a jamais retrouvé dans nos archives. Nous avons demandé à GDF Suez une copie, mais ils ne nous l'ont pas fournie. »

Le maire a donc entrepris de contacter le fournisseur en énergie qui a changé de nom pour devenir Engie. Au terme de plusieurs échanges et sans réponse du médiateur de l'entreprise, Sylvain Tanguy a tenté une dernière lettre voici quelques semaines. « Compte tenu de l'ancienneté du contrat, du type de bâtiment qui est une école publique et du fait que vos services n'ont à aucun moment contacté la ville en 2014 pour l'alerter des conséquences financières de la baisse de consommation de gaz, et au nom de l'intérêt général et de l'environnement, je vous demande de bien vouloir annuler cette pénalité », y indique-t-il.

Engie propose une ristourne de 25% sur la facture mais refuse d'assurer la pénalité

Au moment de finaliser le chantier de rénovation de son groupe scolaire datant des années 1970, la mairie avait contacté son fournisseur de gaz pour le raccordement de la nouvelle chaudière. « Alors qu'ils ne nous disent pas qu'ils n'étaient pas au courant, peste le maire. Pour les enfants et les enseignants, la situation était ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jpdeniel le jeudi 28 mai 2015 à 15:50

    jusqu'ici je savais pas quoi faire ... bein maintenant ... je sais ! ça sera un autre fournisseur ...

  • stricot le jeudi 28 mai 2015 à 10:23

    c'est sorti dans les medias, ca va faie un peu de bruit, c'est tellement ridicule et scandaleux en plus de ne pas tenir debout legalement qu'ils vont annuler la penalite la queue basse.

  • d.e.s.t. le jeudi 28 mai 2015 à 09:55

    GDF Suez a changé de nom pour éviter les poursuites

  • fquiroga le jeudi 28 mai 2015 à 09:07

    Pas de doute, on marche sur la tête.......

  • Mig737 le jeudi 28 mai 2015 à 08:11

    GDF n'a pas fourni le contrat car ils ne l'ont pas non plus, trop vieux!

  • a.poly le jeudi 28 mai 2015 à 07:57

    c'est un peu comme le fisc, parfois ils appliques des règles avec persévérance a l'encontre du bon sens et de la bonne fois

  • c.voyant le jeudi 28 mai 2015 à 07:55

    C'est comme l'Europe qui est inquiète de la baisse de l'inflation et qui déverse des milliards pour la faire revenir!!Le système est à bout de course il faut en changer et vite!

  • DADGAD le jeudi 28 mai 2015 à 07:28

    C'est bien dans la logique actuelle de ce pays... Je dirais comme gracyr!

  • gracyr le jeudi 28 mai 2015 à 07:16

    Et bien changez de fournisseur! Comme moi!