Une vieille dame lègue un demi-million au Puy-en-Velay

le
0
Madame Picard, cachée pendant la guerre par des habitants de la ville auvergnate, a décidé de témoigner ainsi sa gratitude.

499.488 euros. C'est le montant qu'a légué une vieille dame à la ville du Puy-en-Velay en Haute-Loire, à la grande surprise de la mairie et du conseil municipal qui ont décidé d'accepter cette somme importante. Décédée le 28 octobre 2011, Madame Picard avait consigné sur son testament ses dernières volontés, dont celle de rendre, à sa façon, le service que les habitants de cette commune d'Auvergne lui avaient rendu durant la Seconde Guerre mondiale.

Menacée de déportation parce que juive, Madame Picard, dont le nom a dû être changé alors qu'elle était encore une enfant, avait été cachée dans cette ville de 20.000 habitants pendant la Seconde Guerre mondiale. «Madame Picard a décidé de nous léguer environ 80% de sa fortune, dont une villa à Antibes, pour témoigner sa gratitude auprès des habitants de la ville du Puy», explique au site News Auvergne, le directeur de cabinet de Laurent Wauquiez, maire de la ville.

«Saluer sa mémoire»

Que faire de cet argen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant