Une vidéo SM égratigne l'image des représentants des labos

le
0
VIDÉO - En pleine polémique sur la pression commerciale que l'industrie pharmaceutique exerce sur les médecins, une fausse publicité diffusée au sein d'un laboratoire met en scène un visiteur médical forçant sous la menace d'un fouet un praticien à lui obéir.

C'est une mauvaise pub dont se seraient bien passés les laboratoires. Une vidéo, diffusée en interne à ses visiteurs médicaux par le laboratoire américain Lilly et que s'est procurée Libération, montre un dompteur figurant un médecin obéir sous la contrainte à une panthère échappée de sa cage, symbolisant le représentant commercial d'un laboratoire.

«Prescrire, oui je veux prescrire», finit par répéter trois fois le praticien d'une voix soumise, tout en baissant sa culotte. Auparavant, la panthère munie d'un fouet l'avait forcé à se déshabiller en vantant les mérites de Zypadhera, un médicament traitant la schizophrénie. À l'origine, explique Libération, cette mise en scène sado-masochiste était une publicité Orangina, interdite en France parce que jugée trop violente. Détournée par un membre du laboratoire Lilly, elle aurait été projetée début janvier lors de réunions régionales de visiteurs médicaux. Contacté par le quotidien, le dir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant