Une victoire rassurante pour Lens

le
0
Une victoire rassurante pour Lens
Une victoire rassurante pour Lens

Lens prend un grand bol d'air en allant s'imposer à Toulouse. Les Lensois font un bond au classement en passant à la 14ème place de la Ligue 1. Provisoirement.Toulouse-Lens : 0-2
Buts : El-Jadeyaoui (11e) ; Bourigeaud (27e) pour Lens

Bon dernier de Ligue 1, Lens devait se rassurer en remportant les trois points en terre toulousaine. C'est chose faite grâce à une première mi-temps pleine de réalisme de la jeune équipe lensoise. Privé de cinq de leurs cadres, les Sangs et Or ont dû faire confiance à leur centre de formation en plaçant notamment le jeune gardien inexpérimenté, Valentin Belon (0 match au compteur et un nom d'huitre) dans les buts nordistes. Toulouse, après cette défaite, chute au classement en passant de la 9ème à la 11ème place. Malgré une possession de balle largement supérieure, les hommes d'Alain Casanova n'ont su trouver l'ouverture.
Les Lensois ou l'art du contre
L'entame de match est brouillone mais les Toulousains font bien vivre le ballon. Pourtant, contre le cours du jeu, les Lensois arrivent à se montrer les plus dangereux. Mieux, ils vont mener au score, sur leur toute première action, et de façon peu académique, par El-Jadeyaoui. Un centre tendu au point de penalty de la part de Démé N'Diaye permet en effet au Franco-marocain de placer une reprise à mi-hauteur malgré le retour d'Issiaga Sylla (11'). Les Pitchounes ne se laissent pas abattre et confisquent toujours le cuir. Mais toujours stérilement. Le seul vrai danger, comme la plupart du temps cette saison, provient de Wissam Ben Yedder. Seulement, une nouvelle fois, les Lensois opèrent à un deuxième coup de force : faire le break. Sur un ballon gratté par Benjamin Bourigeaud à 30 mètres de son propre but, le jeune Nordiste part en contre, l'arme redoutable des joueurs d'Antoine Kombouaré ce soir. Il décale El-Jadeyaoui qui voit son tir contré par un défenseur toulousain. Le ballon revient sur le jeune milieu de terrain lensois qui ajuste, d'un plat du pied sécurité, Zacharie Boucher (27'). 0-2 après une demi-heure de jeu. C'est peu dire que les Lensois sont effroyables de réalisme. La rencontre se tasse ensuite et, malgré une dernière occasion dangereuse de la part de N'Diaye, les deux équipes rentrent aux vestiaires du Stadium.
Une domination écrasante et vaine toulousaine
À la reprise, les Toulousains reviennent avec de biens meilleures intentions, moins stériles que lors du premier acte. Les hommes de Casanova parviennent à plusieurs reprises à inquiéter le jeune Valentin Belon,...






Toulouse-Lens : 0-2
Buts : El-Jadeyaoui (11e) ; Bourigeaud (27e) pour Lens

Bon dernier de Ligue 1, Lens devait se rassurer en remportant les trois points en terre toulousaine. C'est chose faite grâce à une première mi-temps pleine de réalisme de la jeune équipe lensoise. Privé de cinq de leurs cadres, les Sangs et Or ont dû faire confiance à leur centre de formation en plaçant notamment le jeune gardien inexpérimenté, Valentin Belon (0 match au compteur et un nom d'huitre) dans les buts nordistes. Toulouse, après cette défaite, chute au classement en passant de la 9ème à la 11ème place. Malgré une possession de balle largement supérieure, les hommes d'Alain Casanova n'ont su trouver l'ouverture.
Les Lensois ou l'art du contre
L'entame de match est brouillone mais les Toulousains font bien vivre le ballon. Pourtant, contre le cours du jeu, les Lensois arrivent à se montrer les plus dangereux. Mieux, ils vont mener au score, sur leur toute première action, et de façon peu académique, par El-Jadeyaoui. Un centre tendu au point de penalty de la part de Démé N'Diaye permet en effet au Franco-marocain de placer une reprise à mi-hauteur malgré le retour d'Issiaga Sylla (11'). Les Pitchounes ne se laissent pas abattre et confisquent toujours le cuir. Mais toujours stérilement. Le seul vrai danger, comme la plupart du temps cette saison, provient de Wissam Ben Yedder. Seulement, une nouvelle fois, les Lensois opèrent à un deuxième coup de force : faire le break. Sur un ballon gratté par Benjamin Bourigeaud à 30 mètres de son propre but, le jeune Nordiste part en contre, l'arme redoutable des joueurs d'Antoine Kombouaré ce soir. Il décale El-Jadeyaoui qui voit son tir contré par un défenseur toulousain. Le ballon revient sur le jeune milieu de terrain lensois qui ajuste, d'un plat du pied sécurité, Zacharie Boucher (27'). 0-2 après une demi-heure de jeu. C'est peu dire que les Lensois sont effroyables de réalisme. La rencontre se tasse ensuite et, malgré une dernière occasion dangereuse de la part de N'Diaye, les deux équipes rentrent aux vestiaires du Stadium.
Une domination écrasante et vaine toulousaine
À la reprise, les Toulousains reviennent avec de biens meilleures intentions, moins stériles que lors du premier acte. Les hommes de Casanova parviennent à plusieurs reprises à inquiéter le jeune Valentin Belon,...






...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant