Une victime aurait retrouvé ses violeurs sur Facebook

le
1
Une jeune femme qui avait porté plainte pour un viol commis en 2009 aurait reconnu ses agresseurs parmi les utilisateurs du réseau social. Deux suspects ont été interrogés, mais ils nient les fait qui leur sont reprochés.

Deux jeunes hommes ont été interpellés, vendredi, après avoir été identifiés par une jeune femme qui les accuse de viol. Gardés à vue puis présentés à un juge d'instruction à Créteil (Val-de-Marne), ils ont été placés sous le statut de témoin assisté avant d'être libérés. Si la procédure est habituelle dans ce genre d'affaires, la façon dont ils ont été retrouvés n'est pas ordinaire, comme le rapporte Le Parisien , mardi. La victime présumée les aurait reconnus grâce à leur profil sur le réseau social Facebook.

Les faits remontent à septembre 2009. La jeune fille, alors âgée de 15 ans, aurait été entraînée dans une cave d'un immeuble à Limeil-Brévannes, par un garçon qu'elle connaît. Celui-ci aurait ensuite appelé plusieurs amis...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8354217 le mercredi 13 mar 2013 à 19:29

    Ca laisse songeur sur la qualite du travail de la police