Une ?uvre d'art pour adoucir la fin de vie

le
0
L'hôpital des Diaconesses, à Paris, a installé dans le service de soins palliatifs une ?uvre interactive montrant aux patients la couleur du ciel.

L'art a-t-il sa place à l'hôpital? Et, si oui, quel but doit-il poursuivre? Depuis deux semaines, le groupe hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon, dans le XIIe arrondissement de Paris, fait le pari qu'une sculpture murale peut changer un peu le quotidien des patients. Ce groupe vient donc de s'engager dans une telle démarche avec le designer Mathieu Lehanneur, qui a imaginé une œuvre pour l'unité de soins palliatifs. C'est un cercle lumineux et doux, nommé Demain est un autre jour.

Apposé sur le mur des quinze chambres de l'unité, il représente le temps qu'il fera le lendemain dans une ville choisie par le malade - celle où il est né, celle qu'il aime, celle où habitent ses enfants. Seul le ciel apparaît, nuages, rayons du soleil ou pluie, grâce à des données numériques fournies par Météo Franc...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant