Une usine de Renault et une de Fiat à l'arrêt en Turquie

le
0

ISTANBUL, 16 mai (Reuters) - La production a été arrêtée vendredi dans une usine Renault RENA.PA et une usine Fiat FCHMA.MI situées toutes deux à Bursa, dans le nord-ouest de la Turquie, en raison de manifestations d'employés réclamant l'amélioration de leurs salaires et de leurs conditions de travail. Un porte-parole de Renault a précisé que le groupe oeuvrait à résoudre le contentieux avec les manifestants. "Cette interruption de la production n'est conforme ni au code du travail ni aux réglementations concernées", a-t-il dit. Le site de Bursa, qui emploie environ 5.100 personnes, a produit l'an dernier plus de 260.000 Clio 4, dont c'est le principal lieu de production. Renault est le premier exportateur automobile de Turquie. Les chaînes de montage ont été arrêtées dans des conditions similaires dans une autre usine de Bursa, celle de Tofas TOASO.IS , une coentreprise entre Fiat et la société turque Koc Holding KCHOL.IS , a rapporté la chaîne de télévision CNN Türk. L'usine Tofas de Bursa emploie environ 5.000 personnes et fabrique notamment pour Fiat les modèles Linea et Doblo. (Birsen Altayli, avec Gilles Guillaume à Paris; Myriam Rivet et Patrick Vignal pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant