Une tribu s'empare d'un terminal pétrolier dans le sud du Yémen

le
0

ADEN, Yémen, 16 avril (Reuters) - Des forces tribales se sont emparées d'un terminal pétrolier dans le sud du Yémen après le retrait des militaires chargés de protéger le site, rapportent jeudi des témoins et responsables locaux. Le groupe tribal, Al Majles al Ahli, constitué d'anciens membres d'Al Qaïda, a pris le contrôle du terminal d'Al Chihr, dans la province d'Hadramaout, sans combattre. Le terminal est l'un des plus grands de la région, exportant en moyenne 120.000 à 140.000 barils par jour de pétrole brut. (Mohammed Mukashaf; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant