Une très longue épreuve judiciaire attend DSK

le
0
Dans les prochains jours, les avocats de l'ancien ministre devraient à nouveau tenter de le faire sortir de prison.

Après un lourd échec lundi - ne pas avoir obtenu la liberté de Dominique Strauss-Kahn contre une caution d'un million de dollars -, la défense du leader socialiste, incarcéré dans la prison de Rikers Island, organise sa stratégie. «La bataille commence tout juste», a lancé son conseil, Benjamin Brafman, en sortant de l'audience lundi. Une offensive qui débute sans avoir toutes les cartes en main tant, aux États-Unis, le début de la procédure accusatoire est brutal et centré sur l'accusation. «Dans les premiers jours, le procureur et la police ont très souvent une longueur d'avance», soulignent les spécialistes de la procédure américaine. «Les avocats ont besoin de savoir ce qu'il y a dans le dossier, de mesurer leurs points forts et leurs points faibles. Une accusation peut paraître accablante au départ et s'effondrer parce que la prétendue victime se révèle mythomane ou, au contraire, elle peut être confortée par des éléments imparables», analyse Me Ale

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant