Une transsexuelle pourra rester mariée

le
0
La cour d'appel de Rennes a décidé que Chloé, née Wilfrid, pouvait devenir officiellement une femme, mais ce changement d'identité n'apparaîtra pas sur son acte de mariage.

Chloé Avrillon, née Wilfrid, souhaitait changer son état civil afin d'être reconnue comme femme, tout en restant mariée avec sa compagne et mère de ses trois enfants, Marie. Sa première requête, dont le procureur de la République avait reconnu le bien fondé, avait été rejetée en décembre par le tribunal de grande instance de Brest.

«Le juge était affolé, il a cru qu'on allait tirer profit de son jugement, qu'on allait instrumentaliser sa décision pour faire reconnaître le mariage homosexuel», expliquait au Monde Me Emmanuel Ludot, l'avocat de Chloé. «Le juge ne contestait absolument pas sa féminité. Le changement d'état civil de Chloé aurait été une formalité sans cette question.»

Aujourd'hui, la cour d'appel de Rennes a accepté que Wilfried devienne Chloé auprès de l'état civil, mais ce changement d'identité ne figurera pas sur l'acte de mariage. Officiellement, Chloé et sa compagne Marie restent donc un couple marié hétérosexuel.

Un couple hétéro...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant