Une tour géante comme preuve de puissance

le
0
L'Arabie saoudite a annoncé le démarrage de la construction du plus haut gratte-ciel du monde en signant un contrat de 865 millions d'euros avec le groupe de BTP saoudien Ben Laden. La tour doit être livrée en 2016.

Imaginez trois Tour Eiffel empilées. Vous obtiendrez une estimation basse de hauteur de la future Kingdom Tower, appelée à devenir le gratte-ciel le plus haut du monde, et dont la construction avait été annoncée en janvier 2010. Le prince saoudien al-Walid Ben Talal a officiellement lancé ce projet de construction mardi en signant un accord entre sa structure d'investissement Kingdom Holding et le groupe Ben Laden, un géant du BTP saoudien. C'est la compagnie Djedda Economic, créée par Kingdom Holding, dont cette dernière détient entre 33,35%, qui participera au contrat avec le groupe Ben Laden à la hauteur de 4,6 milliards de riyal saoudiens (près de 865 millions d'euros). Le groupe Ben Laden a par ailleurs pris une participation de 16,63% dans Djedda Economic.

La hauteur de la nouvelle tour, qui ressemble par ses formes à une énorme plante du désert, devrait dépasser un kilomètre, ce qui lui permettra de détrôner la tour Burj Khalifa de Dubaï qui culmine actuelle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant