Une tour de 240 mètres en pleine campagne pour tester un ascenseur

le
0

VIDÉO - La firme allemande ThyssenKrupp achève actuellement la construction d’un gratte-ciel dans la région de Stuttgart. Le bâtiment doit permettre de tester une nouvelle génération d’ascenseurs sans câble.

Lorsque ThyssenKrupp fait un test en grandeur nature, le groupe allemand spécialiste notamment de l’acier et des ascenseurs, ne fait pas les choses à moitié. Pour valider sa toute nouvelle génération d’ascenseurs ultra-rapides et dépourvus de câble, la société construit depuis dix mois une tour destinée à expérimenter ces appareils. Au terme d’un chantier éclair ayant recours à une nouvelle technique de coffrage du béton, la tour mesure désormais 232 mètres. Il ne lui reste plus qu’à accueillir un dernier étage panoramique vitré pour culminer à 246 mètres au-dessus de Rottweil, bourgade de la région de Stuttgart.

Dès l’année prochaine, le constructeur allemand pourra donc tester sur place les premières unités de son nouveau modèle baptisé «MULTI». Un produit présenté fin 2014 et dans lequel la firme allemande place beaucoup d’espoirs. Étant dépourvu de câble, cet ascenseur pourra comporter un grand nombre de cabines et même permettre des déplacements aussi bien horizontaux que verticaux.

Dans les jours qui viennent la tour recevra son dernier étage vitré avant de démarrer les travaux d’intérieur à la mi-août. Quant aux ascenseurs, ils feront leur arrivée à l’automne et il ne restera plus qu’à s’attaquer à l’enveloppe extérieure du gratte-ciel à compter de mars 2016. Dans sa version finale, la tour fera office de centre de recherche et développement pour toutes les nouvelles technologies d’ascenseurs et de mobilité développées par le groupe allemand.

10 mois de chantier en accéléré

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant