Une taxe sur le pétrole pour financer le fonds climat

le
0
L'Équateur a proposé à plusieurs pays pétroliers de créer une taxe sur chaque baril de pétrole qui servirait à alimenter le fonds vert décidé à Copenhague en 2009 pour aider les pays les plus démunis à lutter contre le changement climatique.

Comment aider les pays pauvres à financer les actions de lutte contre le changement climatique? Lors du sommet de Copenhague en 2009, la communauté internationale s'est engagée à créer un fonds vert promettant de l'abonder à hauteur de 100 milliards de dollars par an d'ici à 2020.

Mais pour l'heure, il n'y a pas un centime dans ce fonds et la situation économique mondiale ne semble pas inciter les pays industrialisés à se montrer très généreux. «Cela ne veut pas dire qu'il ne se passe rien» souligne toutefois un négociateur européen. Il fallait tout d'abord constituer ce fonds et organiser son mode de gestion ce qui est fait depuis peu. «Son conseil d'administration comprend 12 représentants des pays du sud et autant...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant