Une table des Dix Commandements vendue pour 850.000 dollars

le
0
    DALLAS, 17 novembre (Reuters) - La plus ancienne table des 
Dix Commandements a été vendue aux enchères aux Etats-Unis pour 
850.000 dollars. 
    La pierre de marbre blanc, lourde d'une cinquantaine de 
kilos et haute de 61 cm, a été cédée mercredi à Beverly Hills, 
en Californie, par la maison Heritage Auctions de Dallas. 
L'identité de l'acheteur n'a pas été communiquée. 
    La tablette est gravée de vingt lignes d'inscriptions en 
alphabet samaritain, y compris neuf des Dix Commandements et 
omettant le "Tu n'invoqueras point le nom de l'éternel, ton 
Dieu, en vain", remplacé par une règle pour les Samaritains. 
    Elle daterait de l'époque romaine ou byzantine, aux environs 
de 300 à 500 avant J.C., et aurait marqué l'entrée d'une 
synagogue détruite par les Romains. 
    La pierre a été trouvée en 1913 à Yavneh, dans ce qui est 
aujourd'hui Israël, par des ouvriers travaillant à la 
construction d'une ligne de chemin de fer. Acquise par un 
ouvrier, elle fut vendue en 1943 à un archéologue, qui 
l'identifia et la conserva jusqu'à sa mort en 2000. 
    Elle a été mise en vente par le rabbin Shaul Deutsch, 
fondateur du Living Torah Museum de Brooklyn à New York, avec 
obligation pour l'acheteur de l'exposer au public. 
 
 (Marice Richter, Gilles Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant