Une suspecte syrienne à Bogota, pas de lien établi avec Paris

le
0

BOGOTA, 20 novembre (Reuters) - La Colombie ne dispose pas d'information concernant une dépêche de l'agence de presse espagnole EFE selon laquelle une femme impliquée dans les attentats de Paris et Saint-Denis aurait transité par l'aéroport de Bogota, a déclaré vendredi le ministère colombien des Affaires étrangères. Selon la rédaction d'EFE dans la capitale colombienne, qui cite un responsable de l'agence de l'immigration, une ressortissante syrienne du nom d'Al Sakhadi Seham a pris en juillet dernier une correspondance à Bogota pour se rendre à Paris, après un séjour de six mois en Equateur. "Le bureau du procureur général n'a pas d'information à propos du passage par la Colombie de personnes impliquées dans les attaques terroristes de Paris", peut-on lire dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Le nom d'Al Sakhadi Seham n'a jamais été mentionné par les autorités judiciaires et policières françaises enquêtant sur les attaques du 13 novembre, qui ont fait 130 morts. Selon le ministère colombien, Bogota a bien informé en juillet les autorités françaises de soupçons à l'égard d'une femme ayant quitté la Colombie munie d'un passeport israélien, pour un vol à destination de Stockholm avec escale à Paris. Le communiqué ne précise pas le nom de cette suspecte. L'ambassade de France à Bogota a dit ne pas avoir d'information à ce sujet. D'après l'agence EFE, qui cite des sources anonymes au sein du parquet, la Colombie coopère avec la France pour établir les liens éventuels de cette femme avec les attaques de Paris et Saint-Denis. L'agence espagnole ajoute qu'avant d'arriver en Equateur, la suspecte est passée par la Turquie en utilisant un passeport israélien volé au nom d'Ashira Kreinger. Aucun responsable de l'agence de l'immigration ou du bureau du procureur général n'a pu être contacté dans l'immédiat pour commenter ces informations. (Rédaction de Bogota; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant