Une spécialiste nord-coréenne du nucléaire se rend en Chine

le
0
    SEOUL, 7 septembre (Reuters) - Une diplomate de Corée du 
Nord impliquée dans des négociations internationales sur le 
programme nucléaire du pays, s'est rendue en Chine, a rapporté 
mercredi l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. 
    Choe Son Hui, est arrivée mardi à Pékin, a indiqué l'agence 
de presse, citant une source informée, mais aucun détail n'a été 
donné sur les raisons de sa visite. 
    Elle a tenu le rôle de directrice adjointe lors de 
pourparlers à six, organisés en Chine, entre les deux Corées, le 
Japon, la Russie et les Etats-Unis pour que Pyongyang renonce à 
son programme nucléaire. Celles-ci sont en suspens depuis 2008. 
    La porte-parole du ministre chinois des Affaires étrangères 
a déclaré lors d'une conférence de presse à Pékin qu'elle 
n'avait aucune information sur la visite de la diplomate. 
    Le président Xi Jinping a réaffirmé la volonté de la Chine 
de dénucléariser la péninsule coréenne lors de discussions lundi 
avec la présidente sud-coréenne Park Geun-hye, en marge du 
sommet du G20 dans la ville chinoise d'Hangzhou. 
    La Corée du Nord, de plus en plus isolée depuis son 
quatrième essai nucléaire en janvier, a tiré lundi, en plein 
sommet du G20, trois missiles balistiques en mer.  
    Le Conseil de sécurité des Nations unies a condamné mardi ce 
tir expérimental. La Chine, principale alliée diplomatique de la 
Corée du Nord, l'a elle aussi critiqué. 
 
 (Ju-min Park, Laura Martin pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant