Une sonde près du c?ur pour prédire l'infarctus

le
0
Un petit boîtier implanté près du c?ur pourrait détecter les risques de crise cardiaque grâce à un système de sonde et permettrait de réduire le nombre d'attaques détectées trop tardivement.

Certaines crises cardiaques sont silencieuses. Il arrive que les victimes ne ressentent pas les douleurs thoraciques considérées comme le signe classique d'un infarctus imminent. D'autres ignorent que les sueurs, les nausées et les vomissements peuvent être des signaux d'alarme. Le caillot obstrue une des artères coronaires et il est déjà trop tard. En réponse à ce problème, l'entreprise médicale américaine AngelMed a développé une sonde électronique permettant de détecter les infarctus et d'en alerter le patient qui porte ce dispositif sous-cutané.

Implanté juste en dessous de la clavicule près du c½ur, ce système analyse l'activité coronaire et fournit un signal sonore (un bip) et physique (une vibration) dès qu'une des principales artères risque d'être obstruée par un caillot. Pour tester l'innocuité et l'efficacité de cette machine, des essais cliniques sont actuellement en cours sur 1020 patients susceptibles d'avoir une crise cardiaque et répartis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant