Une soixantaine d'opposants égyptiens libérés

le
0

LE CAIRE, 31 mars (Reuters) - La justice égyptienne a acquitté et libéré mardi 68 militants d'opposition, dont plusieurs Frères musulmans, accusés de violences contre les forces de l'ordre, a-t-on appris de sources judiciaires. Les prévenus ont cependant été condamnés chacun à une amende de 50.000 livres égyptiennes (environ 6.000 euros) pour avoir participé à un rassemblement non autorisé à l'occasion de l'anniversaire, le 25 janvier dernier, du début du soulèvement contre l'ancien président Hosni Moubarak en 2011. (Yara Bayoumy; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant