Une Silicon Valley éclôt sous les palmiers de Floride

le
0
De plus en plus de jeunes entrepreneurs créatifs s'installent dans le quartier «arty» de Wynwood, à Miami.

Ce n'est pas encore San Francisco, ni même New York, Boston ni Austin. Mais la scène «tech» de Miami pointe timidement le bout de son nez, mue par de jeunes entrepreneurs créatifs et inspirés par l'énergie contagieuse environnante. Dans le quartier «arty» de Wynwood, aux murs recouverts d'œuvres d'art éphémères et bariolées, une ébauche de Silicon Valley émerge parmi les ateliers d'artistes en plein air. «Il est temps de réaliser que Miami, ce ne sont pas que des hôtels et des palmiers, sourit Michael McChord, de la start-up Learner Nation, il y a une vraie communauté business ici, qui travaille dur.»

Jusqu'ici, Miami laissait filer ses talents, recrutés dans la Silicon Valley, sur la côte Ouest, ou le Flatiron District, à Manhattan. «Ils doivent pouvoir rester ici et y trouver le même accès au même genre de communauté qu'à San Francisco ou New...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant