Une série d'alertes au colis piégé inquiète l'Angleterre

le
0

La police antiterroriste britannique a indiqué jeudi enquêter après la découverte de colis suspects dans plusieurs bureaux de l'armée de plusieurs villes du Royaume-Uni. Le premier ministre David Cameron a convoqué une réunion d'urgence.

L'armée britanique serait-elle la cible d'une campagne de déstabilisation? La police antiterroriste du Royaume-Uni a lancé une enquête après la découverte depuis trois jours de plusieurs colis suspects adressés à des bureaux de recrutement de l'armée. Sept villes anglaises ont déjà été visées, dont Brighton (sud-est), Oxford (centre), Slough (ouest de Londres) et Canterbury (sud-est), rien que sur la journée de jeudi. A Slough, c'est tout le centre commercial où se trouvait le bureau de l'armée qui a dû être évacué. A Brighton, plusieurs rues ont également été bouclées. Les services de déminage, accompagnés de robots adaptés, ont été dépêchés sur place.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant