Une septuagénaire se suicide avant d'être expulsée

le
0
UNE SEPTUAGÉNAIRE SE SUICIDE AVANT D'ÊTRE EXPULSÉE
UNE SEPTUAGÉNAIRE SE SUICIDE AVANT D'ÊTRE EXPULSÉE

LYON (Reuters) - Une femme de 70 ans s'est suicidée à Vénissieux, près de Lyon, avant d'être expulsée de son logement.

L'huissier et les policiers qui sont intervenus jeudi au domicile de cette locataire pour procéder à l'expulsion l'ont découverte pendue.

La maire (PC) de la commune, qui lutte contre les arrêtés d'expulsion, a réagi en dénonçant "une pression de trop sur une vie devenue insupportable".

"La première expulsion réalisée depuis la suspension de mes arrêtés, le 16 avril 2013, se termine par un suicide, voilà la triste réalité de la détresse humaine et du désespoir", a commenté Michèle Picard à l'annonce du drame.

Depuis 2010, Michèle Picard prend des arrêtés interdisant les expulsions locatives sur Vénissieux, mais également les coupures d'eau, d'énergie et les saisies mobilières, qui ont été dénoncés par la justice.

Le préfet du Rhône a indiqué que cette expulsion avait été décidée par la justice le 6 octobre 2011.

"Le propriétaire du logement qu'elle occupait lui avait donné congé pour réaliser sa mise en vente au 31 décembre 2010", a précisé Jean-François Carenco dans un communiqué.

"Plusieurs offres de logement de substitution lui avaient été faites et elles ont toutes été refusées, alors même qu'elles étaient situées dans le même immeuble", a-t-elle ajouté.

Il a rappelé que le nombre de décisions d'expulsions accordant le recours à la force publique était en baisse depuis trois ans, passant de 1.440 en 2010 à 256 en 2012.

Catherine Lagrange, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant