Une semaine de Bourse - Une semaine agitée se terminant sur un rebond

le
0

(AOF) - Le rebond des marchés européens aujourd’hui est loin d’être suffisant pour effacer les pertes enregistrées sur les quatre séances précédentes. L’indice CAC 40 affiche un repli hebdomadaire de 4,89% malgré une hausse de 2,52% à 3 995,06 aujourd'hui. L’EuroStoxx 50 a, lui, perdu 4,28% depuis lundi. La tendance baissière a été moins prononcée à Wall Street où le Dow Jones s’apprêtait à finir la semaine en retrait de 1,85%.

Déjà en hausse ce matin, les indices ont été confortés en début d'après-midi dans leur orientation par des ventes au détail meilleures que prévu aux Etats-Unis. Elles ont progressé de 0,2% en janvier contre +0,1% attendu et le chiffre de décembre a été révisé de -0,1% à +0,2%.

La consommation représentant plus des deux tiers du PIB américain, cette statistique a été jugée rassurante pour la santé du pays. Plusieurs statistiques récentes, dont l'indice des directeurs d'achats dans les services, avaient alimenté les craintes à propos de la vigueur de l'économie américaine.

Les indices ont également bénéficié du rebond des cours du pétrole, le Brent bondissant de 9,02% à 32,77 dollars. Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis a déclaré que l'Opep était prête à coopérer avec d'autres pays producteurs afin de réduire leur production. La hausse de 7,6% d'aujourd'hui de Total lui permet de limiter ses pertes sur la semaine à 2,33%, soit l'un des replis hebdomadaires les plus faibles du CAC 40.

Le secteur bancaire, malmené hier, s'est aussi ressaisi aujourd'hui. Certains investisseurs jugent sa baisse exagérée et l'établissement allemand Commerzbank a dévoilé des résultats rassurants. Pour autant, Société Générale affiche la troisième plus forte baisse du CAC 40 en 5 jours, soit -11,55%, en raison de la publication jeudi de résultats et perspectives décevants. Crédit Agricole a, lui, perdu 7,53% et BNP Paribas 4,82%.

Seule valeur du principal indice parisien à échapper à la baisse cette semaine, Publicis s'est adjugé 4,61% grâce à des résultats 2015 supérieurs aux attentes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant