Une semaine de Bourse - Les bons chiffres américains de l'emploi couronnent une nouvelle semaine de hausse

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont fini la semaine en hausse, progressant pour leur troisième semaine consécutive. Grâce aux bons chiffres de l’emploi américain, l’indice CAC 40 a gagné aujourd’hui 0,92% à 4 456,62 points, portant ses gains sur la semaine à 3,29%. Le principal indice parisien limite désormais ses pertes à un peu moins de 4% depuis le 1er janvier. L’EuroStoxx 50 a, lui, gagné vendredi 0,81% à 3 037,40 points et 3,69% en cinq jours. La tendance était similaire à Wall Street où le Dow Jones s’apprêtait à terminer la semaine sur une progression de 2,3%.

La bonne orientation des marchés ce vendredi trouve son explication dans la publication d'un rapport sur l'emploi de bon augure pour l'économie américaine. Cette dernière a en effet créé 242 000 emplois en février, soit un nombre supérieur à celui du mois dernier (172 000), mais aussi au consensus Reuters de 190 000 créations de postes. Le taux de chômage est, lui, resté stable à 5,9%, son plus bas niveau en huit ans.

Le regain d'appétence pour le risque constaté ces derniers jours a bénéficié à des secteurs particulièrement malmenés au cours des premières semaines de l'année. Parmi les valeurs de l'indice CAC 40, les banques ont ainsi enregistré d'importantes hausses sur la semaine. Société Générale a bondi de 9,6% tandis que BNP Paribas a progressé de 9,5%.

En dehors de cet indice, les publications de résultats 2015 ont permis à certaines sociétés d'afficher de belles performances boursières hebdomadaires. Le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto a ainsi gagné 13,6% et le chimiste Arkema 11,8%.

Les valeurs en repli étaient nettement moins nombreuses. Parmi celles-ci, le spécialiste du diagnostic in vitro, bioMérieux, a chuté de plus de 15% en 5 séances en raison de résultats décevants.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant