Une semaine de Bourse - Le CAC 40 affiche une légère hausse hebdomadaire grâce au repli de l'euro

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont de justesse mis un terme à deux semaines consécutives de repli. L’indice CAC 40 a clôturé aujourd’hui sur un gain de 0,62% à 4 319,99 points, lui permettant de s’adjuger 0,44% en cinq séances. L’EuroStoxx 50 a, lui, gagné respectivement 0,72% et 0,67% à 2 956,63 points. Wall Street a aussi légèrement progressé cette semaine, avec un indice S&P 500 s’apprêtant à terminer la semaine en hausse de 0,27% en 5 jours.

Si la progression des cours du pétrole de 6% a soutenu les actions cette semaine, la hausse aujourd'hui en Europe s'explique par l'affaiblissement de l'euro face au dollar. La monnaie unique a reculé de 0,69% à 1,1295 dollar en raison de statistiques économiques américaines favorables.

Les résultats trimestriels décevants de plusieurs distributeurs américains cette semaine avaient fait craindre aux investisseurs une possible déception au niveau des ventes au détail en avril. Il n'en a rien été, bien au contraire. Elles ont progressé de 1,3% là où les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une hausse de 0,8%.

Cette statistique est toujours particulièrement surveillée car la consommation représente plus des deux tiers du PIB américain. Cette donnée est donc de bon augure pour la croissance américaine au deuxième trimestre. Cette dernière a atteint 1,9% sur les trois premiers mois de l'année.

La cote a aussi continué d'être animée cette semaine par les publications de résultats des entreprises. Au sein de l'indice CAC 40, les investisseurs ont salué ceux de Bouygues, qui a gagné 4,18% cette semaine. Parmi les valeurs du SBF 120, Ubisoft est le grand gagnant depuis lundi avec une progression de 13,50%, ses bénéfices étant ressortis au-dessus des attentes.

En revanche, les performances trimestrielles de Nokia (-6,18%) et Crédit Agricole (-4,26%) n'ont pas été à la hauteur des anticipations. Mais c'est surtout Eutelsat qui est tombé de haut, l'action de l'opérateur de satellites perdant plus du quart de sa valeur depuis lundi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant