Une semaine de Bourse - La Chine et les banques américaines sauvent la semaine

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont nettement rebondi aujourd’hui, leur permettant d’afficher un bilan hebdomadaire positif. Grâce à des données chinoises rassurantes et aux bons résultats des banques américaines, l’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 1,49% à 4 470,92 points, portant ses gains depuis lundi à 0,47%. L’EuroStoxx 50 a, lui, gagné 1,69% à 3 025,19 points, affichant une hausse de 0,82% en 5 jours. Wall Street s’apprête pour sa part à finir la semaine pratiquement en légère baisse, avec un Dow Jones en repli de 0,34%.

Les actions s'étaient inscrites dans une tendance haussière dès l'ouverture à la faveur d'une statistique rassurante en provenance de Chine. 24 heures après l'annonce d'une chute des exportations chinoises qui avait pesé sur les marchés jeudi, Pékin a dévoilé une hausse inattendue des prix à la production (+0,1%). Cette première progression depuis 2012 a été interprétée comme un signal favorable pour la santé du secteur industriel chinois.

La progression des marchés s'est ensuite confirmée grâce aux résultats meilleurs que prévu des banques américaines JPMorgan, Wells Fargo et Citigroup. Si ces publications ont nettement profité aujourd'hui aux établissements français, BNP Paribas a cependant perdu 2,3% cette semaine tandis que Crédit Agricole a connu un meilleur sort avec un gain de 1,1%.

Le palmarès du CAC 40 a été dominé cette semaine par le secteur du luxe dans le sillage des ventes supérieures aux attentes de LVMH au troisième trimestre. L'action du numéro un mondial du luxe a gagné 7,3%, devançant largement la seconde plus forte hausse de l'indice parisien, son concurrent Kering (+3,5%).

Hors CAC 40, deux sociétés ayant également dévoilé leurs ventes trimestrielles se sont distinguées à la hausse depuis lundi. GTT a gagné 11,3% et Edenred 7,8%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant