Une secte islamique découverte dans un bunker en Russie

le
0
VIDÉOS - Depuis dix ans, une soixantaine de personnes dont quinze enfants vivaient dans un labyrinthe souterrain, sans lumière, ni chauffage, ni aération, sous l'autorité d'un prophète autodéclaré.

Les autorités russes ont annoncé jeudi avoir découvert le 1er août un bunker souterrain qui abritait les membres d'une secte islamique. Une maison en briques rouges de trois étages, équipée d'un minaret avec un croissant de lune d'étain, se dressait au-dessus de l'installation souterraine. Située à 800 kilomètres à l'est de Moscou dans la banlieue de Kazan, dans la République russe du Tatarstan, la secte comptait une soixantaine de membres, dont quinze enfants. Le plus jeune n'avait que 18 mois. Une jeune fille de 17 ans, enceinte, a également été découverte dans cet espace «insalubre» organisé «comme un labyrinthe» de 700 mètres carrés, sur huit étages.


Agrandir le plan

Les enfants ont été hospitalisés, a précisé le ministère russe local de l'Intérieur. Ils sont dans un état de santé «satisfaisant», assure Tatyana Moroz à l'agence AP, même s'il y a de forts soupçons de maltraitance. «Ils sont tous nourris, mais ils étaient sales. Nous les avo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant