Une représentante de l'ONU a visité des quartiers «dévastés» de Homs

le
0
Valérie Amos a pu entrer mercredi dans le quartier de Baba Amr mais elle a été empêchée d'accéder aux parties de la ville tenues par l'opposition. Plus de 8500 personnes ont été tuées depuis mars 2011 en Syrie.
o 8500 morts, 25.000 réfugiés

Près de 8500 personnes, en majorité des civils, ont été tuées dans les violences depuis le début de la révolte en Syrie en mars 2011, a indiqué mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Parmi les victimes figurent 6195 civils et 2263 soldats et membres des services de sécurité, dont 428 déserteurs ayant rejoint les rebelles, soit un total de 8458 morts.

Plus de 25.000 réfugiés sont actuellement recensés par l'ONU dans les pays voisins de la Syrie et les violences ont déplacé entre 100.000 et 200.000 personnes à l'intérieur du pays.

o Valérie Amos n'a pas pu accéder à toutes les parties de Baba Amr

Valérie Amos est entrée mercredi après-midi dans le quartier de Baba Amr à Homs avec une équipe du Croissant-Rouge syrien. La responsable des opérations humanitaires de l'ONU a constaté que les parties de la ville qu'elle a visitées étaient «totalement dévastées», selon sa porte-parole Amanda Pitt. Va

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant