Une rentrée universitaire plus chère

le
0
Le ministre de l'Enseignement supérieur, Laurent Wauquiez, relativise la flambée. Et parle même de la plus faible hausse de ces cinq dernières années.

Le produit des jobs d'été sera englouti rapidement. Tandis que les jeunes sont de plus en plus nombreux à travailler pendant l'année pour financer leurs études, les loyers sont de plus en plus élevés. En cette avant-veille de rentrée universitaire, les organisations étudiantes s'agacent aussi de la hausse des frais universitaires. C'est ainsi que selon le syndicat étudiant Fage, cette année, un étudiant devra débourser en moyenne 2.372,40 euros, soit une augmentation de 4,2%. Ce sont surtout les loyers qui flambent pour ceux qui partent étudier loin du domicile familial: près de 8% en région parisienne et même 11% en province !

Selon la dernière enquête 2011 de l'Observatoire de la vie étudiante (OVE), ils ne sont plus que 22% à louer un logement seul. Près d'un tiers d'entre eux habitent encore chez leurs parents, tandis que la colocation progresse chaque année.

Mais les étudiants s'alarment également de l'augmentation des frais d'inscription: 6% pour un mas

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant