Une rentrée sous le signe de la reprise du marché publicitaire

le
0
Les régies se frottent les mains. Elles peuvent partir à la conquête des annonceurs en leur vendant les nouveaux programmes de rentrée.

Bonne nouvelle: les acteurs de la guerre de l'access prime time ne manqueront pas de munitions. Après un premier semestre 2013 dépressif, les recettes publicitaires nettes de la télévision devraient rebondir de 9 à 10 % au mois de septembre. Les régies se frottent les mains. Elles peuvent partir à la conquête des annonceurs en leur vendant les nouveaux programmes de rentrée.

Pour France Télévisions, la reconquête de l'audience sur la tranche 18 heures-20 heures est cruciale, car c'est la dernière chance de vendre des écrans avant la soirée totalement privée de publicité. Cette tranche horaire représente désormais 40 % des recettes brutes de la chaîne. ­Sophia Aram à 18 h 10, Nagui avec le jeu «N'oubliez pas les paroles» et la nouvelle série humoristique Y'a pas d'âge doivent impérativement monter en puissance pour dépass...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant