Une rénovation à 154 millions de dollars pour l'Opéra de Sydney

le
0

VIDÉO - L’Australie a dévoilé ce jeudi un grand lifting pour l’Opéra de Sydney, le premier depuis son ouverture en 1973. En tout, ce sont 154 millions de dollars qui seront consacrés à la rénovation de ce site classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Édifice remarquable et symbole architectural de la ville, l’Opéra de Sydney attire chaque année plus de 8 millions de visiteurs. Pourtant depuis quelques années, les critiques à l’égard du bâtiment vont bon train et dévoilent une fréquentation en berne. L’occasion pour l’Australie et l’État de la Nouvelle-Galles du Sud d’annoncer le lancement d’une grande restauration de la Sydney Opera House, pour un budget total de 154 millions de dollars, soit près de 138 millions d’euros.

Le coup d’envoi de ces grands travaux sera donc lancé dès 2017, pour se prolonger jusqu’en 2020. Priorité à l’amélioration de l’acoustique et de l’accessibilité, la grande salle de concert de l’Opéra se verra dotée d’un nouveau plafond et de nouveaux déflecteurs acoustiques pour une meilleure répartition du son. Des bureaux inutilisés seront également convertis en un centre d’apprentissage.

Une restauration pour reconquérir le public

«L’Opéra de Sydney est le symbole de l’Australie moderne» a déclaré Troy Grant, le vice premier-ministre de la Nouvelle-Galles du Sud. «Il est de notre responsabilité en tant que gardiens de ce lieu extraordinaire de le maintenir et de le renouveler pour tous les Australiens». Tandis qu’à l’époque de sa construction de vives polémiques avaient déjà mis en cause l’esthétique du bâtiment et les dépassements du budget imparti, le vice premier-ministre a assuré aujourd’hui qu’il souhaitait offrir aux visiteurs une «expérience renouvelée».

Depuis son ouverture, la structure n’avait en réalité jamais réussi à surmonter les critiques émises concernant la qualité de son acoustique. Dans un sondage réalisé en 2011, le magazine de musique australienne Limelight avait classé le Théâtre de l’Opéra comme ayant l’un des pires acoustiques parmi une vingtaine d’autres grandes salles du monde. Mais les travaux de rénovation devraient changer tout cela, a assuré le directeur général de la Sydney Symphony Orchestra, Rory Jeffes. «Pour la première fois, la salle de concert répondra véritablement aux ambitions des créateurs originaux» a-t-il déclaré dans un communiqué. «Les spectateurs seront alors en mesure d’apprécier de grands orchestres avec l’un des meilleurs acoustiques du monde».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant