Une Remontada à la sauce Ronaldo

le
0

Cristiano Ronaldo a envoyé le Real Madrid en demi-finale de la Ligue des Champions. En inscrivant un triplé, dont deux buts en début de match, le Portugais a sorti les Merengue d’une situation mal embarquée contre Wolfsburg.

Le debrief

Il a suffi d’un quart d’heure au Real Madrid pour briser le rêve de Wolfsburg et pour renverser une situation très mal embarquée après la défaite à l’aller (2-0). Une semaine après un cuisant échec en Allemagne, les hommes de Zinédine Zidane avaient décidé de ne pas perdre de temps pour remettre les pendules à l’heure. Très haut sur le terrain, le Real Madrid a étouffé un adversaire acculé devant son but et a été récompensé au quart d’heure de jeu. En une minute, Cristiano Ronaldo a inscrit deux buts et a sorti le Bernabeu de sa torpeur. Habituelle cathédrâle du football espagnol, l’enceinte des Merengue s’est transformée en Chaudron bouillant.Mais sur le terrain, une fois revenus à hauteur des Allemands, les coéquipiers de Karim Benzema ont mis du temps à transformer l’essai. Moins inspirés au retour des vestiaires, plus lents dans la construction, les Madrilènes s’en sont finalement remis une nouvelle fois à leur attaquant star pour rejoindre le dernier carré. Sur coup-franc, Cristiano Ronaldo s’est offert un triplé, incarnant à lui seul la révolte, la Remontada, d’une équipe décidément imprévisible, capable de dominer le Barça, de sombrer à Wolfsburg, et de réussir une grosse performance pour éviter le fiasco européen. Le tout en quelques jours. Adulé ou détesté, le triple Ballon d’Or n’est décidément pas un joueur comme les autres. Comme Messi - sans les comparer - il change les destins. Ce mardi soir, il a changé celui du Real Madrid, et peut-être aussi celui de son entraîneur, au rendez-vous du dernier carré européen.

Le film du match

5eme minute Sur un corner frappé au premier poteau par Kroos, Sergio Ramos tente une tête lobée dos au but. Benaglio est surpris mais le ballon retombe sur le dessus de la transversale !16eme minute (1-0) But du Real Madrid ! Bonne projection de Carvajal côté droit. L’Espagnol envoie un centre anodin contré par Arnold. La défense de Wolfsburg oublie Ronaldo, seul au second poteau, qui reprend du plat du pied pour ouvrir le score.17eme minute (2-0) But du Real Madrid ! En deux minutes, Ronaldo relance tout ! Le Portugais coupe de la tête un corner de Kroos et trompe Benaglio sur sa gauche.33eme minute Décalé par Henrique, Luiz Gustavo prend sa chance à 25 mètres du but adverse. Son tir lourd est cadré et oblige Navas à un arrêt compliqué des deux poings.65eme minute Sergio Ramos s’élève le plus haut dans la surface pour reprendre d’une tête puissante un corner de Kroos. Mais sa tentative d’écrase sur le poteau, longe la ligne de but et revient par miracle dans les jambes de Benaglio, qui n’avait pas bougé…76eme minute (3-0) But du Real Madrid ! Le triplé pour Ronaldo qui délivre Santiago Bernabeu d’un coup-franc des 25 mètres. Le Portugais tire au ras du poteau avec un rebond aux six mètres qui trompe Benaglio.80eme minute Benzema efface Rodriguez sur la gauche de la surface. Le Français enchaîne avec une belle frappe de l’intérieur que Benaglio repousse en corner.

Les joueurs à la loupe

Real Madrid Encore décrié il y a quelques semaines, très décevant à l’aller, C.RONALDO a enfilé son costume de patron ce mardi soir. Auteur d’un doublé en l’espace d’une minute en début de match, le Portugais a remis le Real Madrid en selle dès le quart d’heure de jeu. Puis à un quart d’heure du terme, il offre la qualification aux siens sur coup-franc. Déjà 15 buts cette saison en Ligue des Champions ! A ses côtés, BENZEMA l’a bien aidé en ayant une grosse activité offensive en première période. Bien moins dangereux au retour des vestiaires. BALE a été moins en vue sur la droite. Au milieu, grosse prestation de KROOS qui a été le moteur de toutes les offensives des Merengue. Une passe décisive à mettre à l’actif de l’Allemand également.Peu gênés par le pressing adverse, MODRIC et CASEMIRO ont pu prendre leur temps mais n’ont pas eu la même influence que leur coéquipier du milieu. Pas assez de décalages permettant de déséquilibrer le bloc adverse. Défensivement, match assez tranquille pour les Madrilènes. MARCELO a pu prendre son couloir sans sourciller. Dans l’axe, S.RAMOS et PEPE ont passé une soirée assez tranquille même s’ils se sont faits peur sur l’une des rares actions chaudes de Wolfsburg en fin de première période. En revanche CARVAJAL, même s’il amène le premier but, a été le maillon faible de la défense madrilène, avec des difficultés à tenir Draxler et Schürrle. Dans son but, NAVAS a réussi le peu d’arrêts qu’il a eu à effectuer. Wolfsburg Hormis un trou de deux minutes, la défense de Wolfsburg a été solide. Souvent acculés devant leur but, les Allemands ont pu compter sur un excellent DANTE, jamais pris par les offensives madrilènes. Pas le cas de NALDO, qui oublie Ronaldo dans son dos sur l’ouverture du score et qui ouvre le mur sur le coup-franc de la qualif. Sur les côtés, R.RODRIGUEZ et VIEIRINHA ont beaucoup couru mais n’ont jamais pu sortir de leurs trente mètres. Derrière sa ligne de quatre, BENAGLIO peut mieux faire sur le deuxième but du Real.Au milieu, GUILAVOGUI n’a pas été au niveau de son bon match aller. Le Français s’est même fait peur à l’heure de jeu en manquant de peu de marquer contre son camp. A côté de lui, LUIZ GUSTAVO a été plus présent dans le jeu mais est en retard au marquage de Ronaldo sur le deuxième but adverse. Maître à jouer de Wolfsburg, DRAXLER est sorti sur blessure après 30 minutes de jeu. Dommage, il était le seul à apporter un peu de vitesse dans le dos des défenseurs madrilènes. Remplacé par KRUSE, peu en vue. ARNOLD et B.HENRIQUE n’ont pas pu se mettre en évidence. Le second est sorti sur civière à vingt minutes du terme, remplacé par CALIGIURI. En revanche offensivement, SCHÜRRLE a parfois été très intéressé, bien que seul en pointe et souvent livré à lui-même.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Kassai a bien dirigé les débats en laissant régulièrement le jeu suivre son cours. Plusieurs cartons jaunes sortis, notamment en seconde période, pour des interventions parfois très limites.

Ça s’est passé en coulisses…

- Selon un journaliste madrilène, Chelsea et le Real Madrid aurait trouvé un accord pour la vente d’Eden Hazard cet été. La transaction s’élèverait à 40 millions d’euros.- Absents contre Eibar en championnat le week-end dernier, Raphaël Varane (mollet) et Karim Benzema (genou) effectuaient leur retour ce mardi soir.- Dans l’affaire de la sextape, Karim Benzema devrait être fixé sur son sort avec l’équipe de France dans les prochaines heures. Noël Le Graët doit annoncer avant la fin de semaine si l’attaquant madrilène est sélectionnable pour l’Euro. 

La feuille de match

C1 (Quart retour) / REAL MADRID – WOLFSBURG : 3-0

Santiago Bernabeu (81 000 spectateurs environ) Temps dégagé - Pelouse excellente Arbitre : M.Kassai (HON) (5)Buts : Ronaldo (16eme, 17eme et 76eme) pour le Real MadridAvertissements : Ronaldo (80eme) pour le Real Madrid - Arnold (45eme), Dante (85eme) et Vieirinha (90eme) pour Wolfsburg Real Madrid Navas (6) – Carvajal (5), Pepe (5), S.Ramos (cap) (6), Marcelo (6) – Modric (5) puis Varane (92eme), Casemiro (5), Kroos (6) - Bale (5), Benzema (6) puis Jesé (84eme), C.Ronaldo (9)N'ont pas participé : Casilla (g), Danilo, J.Rodriguez, Isco, L.VazquezEntraîneur : Z.Zidane Wolfsburg Benaglio (cap) (5) – Vieirinha (4), Dante (6), Naldo (3), R.Rodriguez (5) – Guilavogui (4) puis Dost (79eme), Luiz Gustavo (5), B.Henrique (4) puis Caligiuri (72eme), Arnold (4), Draxler (non noté) puis Kruse (31eme, 4) - Schürrle (5)N'ont pas participé : Casteels (g), Träsch, Schäfer, KnocheEntraîneur : D.Hecking
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant