Une réforme du métier d'enseignant à l'étude

le
0
À partir de septembre, un groupe de travail réfléchira au sujet particulièrement sensible politiquement des décrets de 1950 régissant le statut des professeurs.

Vincent Peillon a annoncé cette semaine devant l'Assemblée nationale qu'il allait ouvrir de «nouveaux chantiers», dont «la réforme du métier d'enseignant». Le ministère de l'Éducation se penchera de septembre à février avec les syndicats sur ce sujet hautement sensible politiquement. Il concerne directement les décrets de mai 1950 qui régissent le métier d'enseignant: les initiatives, les projets ou le volontariat des professeurs n'ont aujourd'hui aucun impact sur leur évolution de carrière... Seules comptent leurs quinze heures ou dix-huit heures de cours devant les élèves. L'entourage du ministre convient que ces textes sont aujourd'hui «inadaptés». Un groupe de travail concernant les professeurs de l'enseignement secondaire abordera, parmi d'autres, cette question brûlante. Douze autres groupes...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant