Une rançon évoquée pour les otages au Cameroun, Ayrault dément

le
11
UNE RANÇON ÉVOQUÉE POUR LES MOULIN-FOURNIER, LA FRANCE RÉAFFIRME SON OPPOSITION À CETTE PRATIQUE
UNE RANÇON ÉVOQUÉE POUR LES MOULIN-FOURNIER, LA FRANCE RÉAFFIRME SON OPPOSITION À CETTE PRATIQUE

PARIS (Reuters) - La France n'a payé aucune rançon pour obtenir la libération des otages du Cameroun, a déclaré vendredi Jean-Marc Ayrault, alors que la chaîne de télévision i>TELE affirme que les ravisseurs de la famille Moulin-Fournier ont reçu 7 millions de dollars.

"On dit toujours ça après une libération. L'important, c'est qu'ils aient été libérés. Bien entendu, on dément", a dit le Premier ministre à Reuters.

Les sept ressortissants français ont été libérés le 19 avril après 60 jours de captivité.

François Hollande avait réitéré à cette occasion la doctrine française en la matière, "qui est le non-versement de rançons".

La présidence de la République a renvoyé vendredi à cette déclaration, de même que l'entreprise GDF Suez, pour laquelle travaille le père de famille Tanguy Moulin-Fournier, qui s'est refusée elle aussi à tout commentaire.

Selon i>TELE, qui dit tenir ses informations de sources opérationnelles du dispositif de libération, une somme de 7 millions de dollars aurait été versée en plusieurs fois au groupe islamiste Boko Haram, qui a revendiqué l'enlèvement des Français.

"Deux hypothèses circulent concernant cette contrepartie financière. Soit la rançon a été payée grâce aux fonds propres du président du Cameroun Paul Biya, soit le groupe GDF Suez, employeur de Tanguy Moulin-Fournier, a lui-même versé l'argent par un intermédiaire", déclare i>TELE sur son site internet.

Seize membres de Boko Haram, emprisonnés au Cameroun et au Nigeria, auraient par ailleurs été libérés.

Sophie Louet avec Julien Ponthus, Elizabeth Pineau et Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1178616 le samedi 27 avr 2013 à 10:51

    comment le croire ce ZAIRAULT! il n'était pas au courant pour cahuzac alors il ne peut pas l'être pour la rançon. D'ailleurs je pense qu'il ne sait pas combien il y a de chomeurs. BON A RIEN et MAUVAIS EN TOUT comme son chef.

  • LeRaleur le vendredi 26 avr 2013 à 23:49

    La France a toujours payé malgré leur négation. Seul le montant ne sera jamais connu.

  • RVM21 le vendredi 26 avr 2013 à 14:39

    mais non vous n'avez rien compris c'est pour les beaux yeux de cocker de notre fainéant, raté et menteur flam-by 1er qu'heureusement les otages ont été libérés

  • manx750 le vendredi 26 avr 2013 à 13:37

    Pourtant prompt à la censure, bourso ne devrait pas laisser passer un titre pareil de Reuters : "Ayrault dément" c'est une injure infâmante où je ne m'y connais pas

  • dugan le vendredi 26 avr 2013 à 13:11

    Les socialos sont larges avec le pognon qui n'est pas le leur... payez français, vous êtes là pour çà.

  • riboule6 le vendredi 26 avr 2013 à 13:05

    tout sai1 que c est 1 million d euros par otage c est vraiement un gouvernement de mrd

  • juin22 le vendredi 26 avr 2013 à 12:58

    ils vont pouvoir se racheter des 4x4 mercedes et des armes pour pouvoir se refaire d'autres otages.

  • patr.fav le vendredi 26 avr 2013 à 12:53

    contre quoi ils auraient étéc libérer dans ce cas là! minable ayrault

  • manx750 le vendredi 26 avr 2013 à 12:15

    Ben voyons, ce n'est que la discussion bon enfant sous l'arbre à palabres qui a permis la libération des touristes otages des gentils membres de boko à rames ! en plus de nous prendre pour des pigeons le président normal nous prend pour des pommes !

  • 66michel le vendredi 26 avr 2013 à 11:45

    pas très clair tout ça