Une question à Jean-Christophe Antoine, gérant de la SCPI PFO2

le
0

Primaliance : PFO2 réalise encore une très belle collecte nette en 2013 avec 255 M€. PFO2 a-t-elle la capacité d’absorber cette collecte ?

JCA : Dans votre question, j’entends deux interrogations : la profondeur du marché et le niveau des rendements.

Le marché de l’investissement a représenté en 2012 environ 14 milliards d’euros. S’il marque un léger repli par rapport à 2011, il se situe dans la moyenne des dix dernières années et montre un dynamisme satisfaisant. Vous constaterez donc que PFO2 ne représente en 2012 que 1,5% de ce volume d’investissement !

Concernant les rendements, à l’exception des immeubles parisiens neufs, rénovés, « prime » avec des locataires triple A ayant signé des baux fermes de 9 ou 12 ans sur lesquels les investisseurs se battent et par conséquent les taux sont faibles, les autres segments de marché voient les taux de rendement orientés à la hausse. De plus, certains acteurs (espagnols, allemands, irlandais et autres) confrontés à une dette importante et subissant la pression de leur banquier pour réinjecter des fonds propres, sont poussés à devenir vendeurs et peuvent « lâcher » sur les prix. Nous avons eu l’occasion d’en profiter lors de l’exercice passé.

En conséquence, il n’y a pas de problème d’approvisionnement à ce jour pour investir et nous considérons que la période est plutôt favorable avec des opportunités attendues pour 2013.

A titre d’illustration, je peux vous dire que les négociations en cours de PFO2 portent sur plus de 140 millions d’euros en première couronne de Paris et à Lyon à des taux de rendement supérieur à 8,1% ce qui permettrait d’augmenter le taux de rendement moyen du fonds.

De plus n’oubliez pas que l’augmentation du patrimoine permet une meilleure mutualisation des risques. Avec plus de 570 M€ de capitalisation, plus de 50 immeubles et 150 locataires, issus de différents secteurs économiques et localisés principalement à Paris et en Ile de France ainsi que dans les grandes métropoles françaises, PFO2 offre une bonne diversification.

Enfin, le rythme de croissance de PFO2 lui donne accès à des immeubles d’une taille adaptée à sa stratégie de maîtrise des consommations énergétiques. Ils offrent ainsi une plus grande latitude pour déployer nos actions environnementales et les travaux à réaliser.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant