Une quarantaine de plaintes contre la «Madoff en jupons»

le
0
Mise en examen mardi pour abus de confiance et exercice illégal de la profession de banquier, Sylviane Hamon, ancienne employée de banque, a fait, au minimum, une quarantaine de victimes.

«Une dizaine de personnes se sont manifestées depuis que cette affaire est sortie dans les médias, portant à une quarantaine le nombre de victimes déclarées à ce jour». L'explication de Marie-Paule Carrey, responsable de l'association d'aide aux victimes d'infractions pénales (Adavip) d'Indre-et-Loire laisse à penser que l'affaire de la «Madoff» de Touraine risque de prendre des proportions importantes.

Sylviane Hamon, interpellée lundi à 6 heures du matin à son domicile de Benais, une petite commune dont elle a été conseillère municipale de 2001 à 2008, a été mise en examen pour abus de confiance et pratique illégale de la profession de banquier. Cette mère de famille ordinaire est accusée d'avoir organisé une vaste escroquerie financière depuis 2006 qui, selon les services d'enquête, pourrait avoir touché des centaines de personnes. Une quarantaine de plaintes ont été déposées ces derniers jours, les victimes continuant à s'amonceler avec la médiatis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant