Une prolongation du plan d'aide jugée "inadéquate" à Athènes

le , mis à jour à 18:42
0

ATHENES, 26 juin (Reuters) - Le gouvernement grec ne peut pas accepter la proposition des créanciers de prolonger pour cinq mois le programme actuel d'aide financière car cela aggraverait la récession et condamnerait la Grèce à de nouvelles négociations ultérieurement, a déclaré vendredi un responsable grec. "La proposition soumise par les institutions au gouvernement grec consiste à lui demander de légiférer sur des mesures profondément récessionnistes comme condition d'un financement pour cinq mois, ce qui est jugé inapproprié", a dit ce responsable. "Le gouvernement ne dispose pas du mandat populaire ni de l'autorité morale pour souscrire à un nouveau plan d'aide." La proposition d'Athènes de transférer la dette grecque détenue par la Banque centrale européenne (BCE) vers le Mécanisme européen de stabilité (MES) a été rejetée, a ajouté ce responsable. (George Georgiopoulos; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux