Une prolongation du plan d'aide à la Grèce jugée probable

le
0
UNE PROLONGATION DU PLAN D'AIDE À LA GRÈCE JUGÉE PROBABLE
UNE PROLONGATION DU PLAN D'AIDE À LA GRÈCE JUGÉE PROBABLE

ATHENES (Reuters) - Le gouvernement grec issu des élections législatives anticipées du 25 janvier aura peu de temps pour boucler la sortie du plan d'aide international et pourrait avoir besoin d'un délai supplémentaire, a déclaré mardi le ministre grec des Finances.

"Le gouvernement qui sera élu aura jusqu'à fin février 2015 pour conclure le dernier examen du programme d'ajustement économique", a déclaré le ministre, Gikas Hardouvelis, lors d'une conférence de presse. "Le délai n'est pas long et une prolongation pourrait être nécessaire", a-t-il ajouté.

Faute d'accord sur une sortie du plan d'aide, les banques grecques perdraient l'accès aux facilités de crédit octroyées par la Banque centrale européenne et il leur serait alors pratiquement impossible de participer à un éventuel programme d'assouplissement quantitatif, a dit le ministre des Finances.

A douze jours du scrutin, le parti de gauche anti-austérité Syriza conserve dans les sondages son avance sur les conservateurs de la Nouvelle démocratie au pouvoir.

Le parti d'Alexis Tsipras entend effacer une partie de la dette grecque et renégocier le plan d'aide international.

En vertu du code électoral grec, le parti qui arrive en tête obtient un bonus de 50 sièges afin de pouvoir plus facilement former un gouvernement.

(Angeliki Koutantou et Renee Maltezou, Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux