Une production de sucre excédentaire, mais l'inconnue brésilienne demeure

le
0
(Commodesk) Le marché du sucre afficherait un excédent de 6 millions de tonnes pour la campagne internationale 2011-2012, selon les analystes de la Rabobank. Si les récoltes de betteraves ont été bonnes dans l'Union européenne et en Russie, il reste cependant des incertitudes.

En Inde, en Thaïlande et en Chine, où les récoltes sont en cours, il faudra attendre encore un ou deux mois pour confirmer ou non les prévisions. Au Brésil, surtout, où la prochaine récolte et la campagne locale 2012-2013 débuteront en avril, les conditions météorologiques dans les deux prochains mois seront cruciales, après une dernière récolte 2011-2012 en recul après dix années consécutives de hausse. Le cas brésilien est important, puisque le pays produit un quart du sucre mondial et est à l'origine de près de la moitié des exportations.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant