Une prison en... conteneurs

le , mis à jour à 10:49
8
Une prison en... conteneurs
Une prison en... conteneurs

A priori, rien de surprenant. En avril 2017 doit être inauguré le centre de semi-liberté (CSL) de Saint-Martin-Boulogne (Pas-de-Calais), construit par le groupe Eiffage pour un contrat de 5,4 M€. Mais au moment de couper le ruban, les yeux seront rivés sur les 47 cellules individuelles fabriquées dans des... conteneurs maritimes recyclés.

 

Le projet, inédit en France, repose sur les épaules d'une PME sous-traitant d'Eiffage, Capsa. Commandés en Chine, ces conteneurs sont, depuis le 18 juillet, en cours de transformation dans l'usine de Meyzieu, dans le Rhône.

 

A quoi ressembleront les cellules ? Mystère. Eiffage veut encore maintenir le secret. Tout juste sait-on qu'elles feront 11,7 m 2 et seront composées d'une kitchenette, d'une salle de bains et seront recouvertes d'un bardage. Elles doivent être livrées d'ici fin novembre, début décembre. « Notre contrat est supérieur au million d'euros pour à la fois le transport, les conteneurs, l'aménagement, les études réalisées ainsi que la construction de portes et de fenêtres », précise Cédric Denoyel, fondateur de Capsa en 2013.

 

Un test pour l'administration pénitentiaire

 

L'entreprise s'est vu imposer le même cahier des charges que pour une construction traditionnelle. Elle respecte les impératifs d'isolation grâce à « d'excellents coefficients thermique et phonique », se réjouit le PDG de la PME. Question sécurité, pas de traitement de faveur. « Comme l'exige la réglementation, nos matériaux ne seront ni démontables ni cassables et on ne pourra rien attacher sur les murs. »

 

Mais pourquoi construire ces cellules d'un nouveau genre ? Selon Cédric Denoyel, ce projet présente deux intérêts majeurs : « D'un côté, on peut estimer l'économie réalisée entre 10 et 12 %. De l'autre, nous sommes capables de mettre sur pied 47 cellules en à peine trois mois. Un délai imbattable. »

 

Si la rapidité du chantier ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gl060670 il y a 9 mois

    individuelles !! mais pourquoi tant de luxe, on peut facilement en mettre deux dans ces cellules.

  • M140210 il y a 9 mois

    on pourra les mettre en plein désert.

  • eliranex il y a 9 mois

    en général les clients de ces boites sont capables de supporter la canicule!

  • 32bits il y a 9 mois

    Il va faire chaud l'été sous la "taule/tôle"

  • jmlhomme il y a 9 mois

    La réduction n'est que de 10% .... les memes conteneurs finalisés maisons "en chine ne coutent que 8000 dollars. soit avec transport et pose 9000 euros posés en France ou ailleurs.

  • berneli1 il y a 9 mois

    L'avantage c'est qu'on peut les déplacer facilement et même les perdre involontairement en mer !!!

  • dupon666 il y a 9 mois

    une sorte d'hotel formule 1

  • quoa il y a 9 mois

    y a la teloche?