Une prison attaquée au Nigeria, 200 détenus s'évadent

le
0

ABUJA, 7 décembre (Reuters) - Des hommes armés ont attaqué samedi soir la prison de la ville de Minna, dans le centre du Nigeria, non loin de la capitale Abuja, et libéré environ 200 détenus, a annoncé dimanche la police nigériane. La secte islamiste Boko Haram et un autre groupe lié à Al Qaïda, Ansaru, ont mené de telles opérations ces dernières années à travers le pays. Le mois dernier, dans la ville de Lokoja, Etat de Kogi (centre), une attaque à l'explosif a permis de libérer 144 détenus. (Isaac Abrak et Tim Cocks, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant