Une présidentielle US suspendue au Wisconsin

le
0
Le résultat de la bataille pour le poste de gouverneur dans cet État du Midwest va peser sur le duel Obama-Romney.

Rarement dans l'histoire des États-Unis une élection de gouverneur, celle du Wisconsin - aura eu une telle importance stratégique pour la présidentielle. Le vote de «rappel», mardi, pour déloger Scott Walker, le gouverneur républicain de l'État du Midwest, est suivi de très près par Barack Obama et Mitt Romney car le résultat, baromètre de l'humeur des électeurs, galvanisera le camp du vainqueur en vue de l'élection du 6 novembre prochain. Scott Walker est donné légèrement favori face à son adversaire démocrate, Tom Barrett, maire de Milwaukee. Après avoir été élu il y a dix-huit mois, le gouverneur de cet État pivot a engagé des réformes drastiques qui ont provoqué la fureur des syndicats et du camp démocrate. Des dizaines de milliers de gens sont descendus dans la rue. Près d'un million de personnes ont signé une pétition demandant le «rappel», de Walker, une procédure qui dans l'histoire du pays, n'a conduit au départ que deux gouverneurs: en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant