Une première caméra pour filmer en réalité virtuelle à moins de 1000 euros

le
0
Une première caméra pour filmer en réalité virtuelle à moins de 1000 euros
Une première caméra pour filmer en réalité virtuelle à moins de 1000 euros

Dévoilée en début d'année au CES de Las Vegas, la caméra de réalité virtuelle Vuze est désormais disponible en précommande pour seulement 899 euros. Il s'agit de la première alternative grand public aux solutions davantage tournées vers les professionnels proposées par GoPro, Facebook ou encore Google.Mis au point par la société israélienne HumanEyes Technologies, cet appareil compact et léger se compose de 8 caméras, à raison de 2 de chaque côté. Chaque caméra dispose d'un champ de vision de 120 degrés à l'horizontale et de 180 degrés à la verticale, ce qui permet de créer des vidéos de qualité 4K (à raison de 30 images par seconde) en 3D à 360 degrés. Les vidéos sont stockées sur une carte microSD.

Le package complet comprend également un trépied, un casque de réalité virtuelle Homido compatible avec n'importe quel smartphone, une application mobile pour contrôler et visualiser ses prises de vues (Vuze App, disponible sous Android et iOS) et un logiciel de montage plus sophistiqué (Vuze Studio, sous Windows et Mac OS). L'ensemble est proposé pour seulement 899 euros. Les premières livraisons sont prévues en octobre 2016.

Si d'autres solutions existent pour filmer des vidéos à 360 degrés pour encore moins cher, aucune ne permet de le faire en 3D afin de s'immerger littéralement dans le feu de l'action. La Vuze se présente donc comme la première vraie caméra à réalité virtuelle destinée à un public de masse, à un prix réellement attractif.

Elle contraste avec la solution beaucoup plus sophistiquée et a priori destinée au professionnels présentée dernièrement par GoPro. Son module Omni, formé de 6 caméras HERO4 Black, est lui aussi capable de filmer en 4K des séquences en 3D à 360 degrés, mais est vendu la bagatelle de 5000 dollars (environ 4400 euros). Ce type de module existe d'ailleurs dans des configurations encore plus démesurées, à l'image du Surround 360 de Facebook ou de l'Odyssey de Google, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant