Une pollution décelée dans l'eau potable à Lille

le
0
Par mesure de sécurité, l'usine de traitement des eaux où ont été décelé des ions perchlorate a été temporairement fermée. Les habitants de la région lilloise peuvent continuer à consommer l'eau du robinet.

Alerte aux ions perchlorate dans l'eau de la région lilloise. Des analyses effectuées mercredi par la Société des Eaux du Nord ont révélé la présence anormale de ces particules dans l'eau provenant de l'usine de traitement de Flers-en-Escrebieu, près de Douai. Par mesure de sécurité, l'usine, qui alimente principalement le sud de la métropole lilloise, a été temporairement arrêtée. La Société des Eaux n'a pas précisé de quel type de perchlorate (de potassium, magnésium ou sodium) il s'agissait.

La consommation par l'homme du perchlorate, qui peut provenir d'engrais, d'usine chimique ou d'explosifs, peut être néfaste pour sa santé. «Au-delà de quatre microgrammes par litre, il existe des restrictions de l'usage de l'eau pour les nourrissons de moins de six mois», explique à La Voix du Nord la direction générale de l'Agence régionale de santé. Pour les adultes, ce seuil grimpe à 15 microgrammes. Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimen

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant