Une policière renversée par un chauffard ivre à Saint-Mandé

le
0
Gravement blessée mercredi soir, elle a passé une nuit en coma artificiel.

La Kangoo du chauffard l'a projetée à plus de 10 mètres. Nadine Harguindeguy, une policière munici­pale de 38 ans employée par la mairie de Saint-Mandé (Val-de-Marne), a été gravement blessée et a passé la nuit en coma artificiel après avoir été violemment percutée mercredi soir par un automobiliste ivre. «Elle s'est réveillée ce matin à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil et son pronostic vital n'est plus engagé, s'est félicitée jeudi la porte-parole de la mairie de Saint-Mandé. Mais elle a la mâchoire fracassée et souffre d'un important traumatisme crânien.»

L'accident est survenu vers 22 h 30, à l'angle de l'avenue Gambetta et de l'avenue Foch. «Vêtue d'une chasuble jaune, cette femme assurait un point fixe au niveau d'une route barrée pour cause de travaux lorsqu'un automobiliste ivre et roulant assez vite n'a, semble-t-il, pas remarqué sa présence», a précisé une source policiè...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant