Une plate-forme obligataire Cassiopée devrait bien être lancée fin mars

le
0
(NEWSManagers.com) - Le projet " Cassiopée" de création d' un marché secondaire paneuropéen dédié aux obligations corporate devrait être lancé fin mars, a indiqué le 20 janvier le président de l' Association française des investisseurs institutionnels, Jean-Pierre Grimaud, à l' occasion de la 8ème " Rentrée de l' Af2i" . Largement initié par l' association, les détails de ce projet devraient être présentés le 25 janvier par Nyse Euronext. L' opérateur devrait ainsi tenir son pari de lancer cette plate-forme de négociation juste avant la fin du premier trimestre 2011.
Cette initiative s' inscrit dans le projet de la ministre de l' Economie, Christine Lagarde, de relancer le marché obligataire parisien pour en faire le premier marché obligataire européen et accélérer la promotion de la place de Paris au niveau européen. L' Autorité des marchés financiers (AMF) avait ainsi souligné dans un rapport publié fin 2009 le sous-développement des plates-formes de négociation obligataires, 10% seulement des transactions obligataires secondaires étant réalisées sur ce type de plates-formes contre 90% de gré à gré.
Selon Etienne Stofer, président de la Caisse de retraite du personnel navigant (CRPN), qui a piloté le groupe de travail de l' AF2i sur la transparence obligataire, la plate-forme devrait donner la priorité, dans un premier temps, aux émissions d' au moins 500 millions d' obligations en euros portant sur des entreprises notées au minimum BBB (pour limiter les risques d'abaissement), sans exclusive néanmoins. La plate-forme devrait pouvoir ainsi assez rapidement traiter quelque 3000 souches.

EuroMTS et peut-être TradingScreen pourraient rejoindre le mouvement assez rapidement, mais semblent pour l'instant attendre le projet NYSE Euronext pour l'analyser.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant